Préservation de la biodiversité, la protection des milieux et des ressources

jacinthes printemps╕bordes garenne lemot (5)Jacinthes au domaine de la Garenne Lemot © D. Bordes

Préservation de la biodiversité, protection des milieux

Sur les sites patrimoniaux,le Département préserve la biodiversité en adoptant de nouveaux comportements .

La gestion différenciée des espaces verts aboutit ainsi à la végétalisation naturelle des sites, résultat de l'interdiction d'utiliser des produits phytosanitaires.

Le désherbage, quand il est nécessaire, est réalisé mécaniquement par les agents.

Le domaine de la Garenne Lemot est aussi un refuge agréé par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO). En effet, le site présente un intérêt écologique évident par la présence de boisements diversifiés (forêt sur zone rocheuse, forêt mixte et ripisylve), de prairies enherbées, d’affleurements rocheux, de milieux insulaires et aquatiques, et des milieux anthropiques (potager, verger et massifs ornementaux). Le site abrite environ 266 espèces, dont 175 espèces rien que pour la flore et une espèce de libellule protégée au niveau national. Afin d'être en cohérence avec le patrimoine architectural et paysager historique du site, la gestion écologique tient également compte du plan de gestion et de restauration du parc.

Préservation et protection des ressources

Afin de préserver les ressources en eau, les pelouses ne sont plus arrosées. Si elles deviennent jaune en fin d'été, elles retrouvent vite leur verdure aux premières pluies d'automne.

La prévention des déchets contribue également à la gestion durable du site. Bien que chacun soit invité à repartir avec ses déchets, les poubelles mises à la disposition du public invitent au recyclage.