Histoire du site

Le château de Châteaubriant raconte dix siècles d'histoire.

Un château médiéval

Vers 1050, le seigneur Brient édifie un château de bois sur un promontoire rocheux, à la confluence de la Chère et du Rollard. Entre le 12e et le 15e siècle, Chasteau Brient se développe et devient une redoutable place forte des Marches de Bretagne.

Le donjon, les logis et les remparts évoquent encore la puissance de ce château médiéval.

Découvrez le Château de Châteaubriant au fil du temps au travers de cartes allant jusqu'à 1850 sur le site vuduciel.loire-atlantique.fr !

Un château de la Renaissance

A partir des années 1490, Françoise de Dinan (1436-1500) choisit d’investir l’ancienne basse-cour du château pour y construire un vaste ensemble résidentiel et y aménager des jardins. Elle initie ce projet mais c’est son petit-fils Jean de Laval (1487-1543) qui l’achève en s’inspirant des recherches architecturales et de l’effervescence de la Renaissance.

La chambre dorée et sa légende

Réalisée dans les années 1530, la chambre dorée est le seul intérieur de l’ensemble Renaissance accessible toute l’année. Réaménagée un siècle plus tard, cette pièce conserve un plafond à caisson et un ensemble remarquable de boiseries.
Françoise de Foix (1495-1537), épouse de Jean de Laval, meurt brutalement dans la nuit du 16 octobre 1537. Son décès a donné naissance à une légende : recluse dans cette chambre, elle aurait été assassinée par son mari jaloux et une mare de sang réapparaitrait tous les ans devant la cheminée.