Grand Patrimoine : un projet, des valeurs

Le Département de Loire-Atlantique est riche d’un important patrimoine monumental et conserve, depuis le milieu du 19e siècle, des collections remarquables.

logo-gpla

Le château de Châteaubriant est la première acquisition du Conseil général en 1853. Sept ans plus tard,  le musée départemental d’archéologie voit le jour à Nantes. Le legs de Thomas Dobrée en 1895 entraîne la création du musée qui porte son nom, et l’ensemble des collections départementales (art et archéologie) est réuni dans le palais Dobrée et le manoir de la Touche.

Entre 1962 et 1979, le château de Clisson et l’église du vieux bourg de Saint-Sulpice-des-Landes entrent à leur tour sous la protection du Département. Ce sera également le cas du domaine de la Garenne-Lemot en 1968.

En 2013, nous avons rassemblé l’ensemble de ces collections et monuments historiques au sein du service départemental Grand Patrimoine de Loire-Atlantique.
 
En regroupant nos équipes, en mutualisant nos compétences et les moyens mis en œuvre par le Département pour la gestion de ces sites, nous optimisons la conservation et la valorisation de ce patrimoine.
 
La diversité des métiers représentés dans notre organisation permet de dynamiser notre programmation culturelle et de renouveler notre offre de visite. Nos contenus scientifiques et nos discours de médiation sont développés par des professionnels experts dans leurs domaines.
 
En produisant des expositions du musée Dobrée sur les sites patrimoniaux, nous développons la programmation "hors les murs" du musée et encourageons la diffusion des collections sur le territoire, à la rencontre du public de Loire-Atlantique.
 

En regroupant les principaux maillons de la chaine opératoire de l'archéologie, nous proposons un discours complet, de la fouille au musée.

Grand Patrimoine, c'est + de connaissances + d'expositions + d'animations en Loire-Atlantique !